La posture

Publié le 14 Janvier 2016

La posture
Pour que les gestes d'écriture soient aisés , il faut non seulement tenir correctement l'outil scripteur mais également se tenir correctement.
La posture est souvent le deuxième élément à corriger chez les personnes qui consultent les rééducateurs.
Une posture satisfaisante aura les caractéristiques suivantes:
Pour que les gestes d'écriture soient fluides, une position assise bien droite est nécessaire. Les pieds doivent être en contact avec le sol. Il faut donc, soit que le mobilier soit adapté en hauteur, soit disposer d'un petit repose-pied.
L'avant-bras et le bord extérieur de la main doivent reposer sur le support d'écriture. Ainsi, l'épaule, le bras et le poignet sont détendus.
La feuille doit être inclinée vers la gauche pour les droitiers; pour les gauchers de 30 degrés environ vers la droite. La main doit se situer sous la ligne d'écriture. Cette position est d'autant plus importante chez les gauchers qui ont tendance à réaliser une rotation du poignet pour ne pas cacher ce qu'ils écrivent. Cette "auto-correction" est source de crispation et de tension.

Rédigé par Marie-Laure VINCENT

Publié dans #posture

Repost 0
Commenter cet article