Articles avec #reflexes archaiques tag

Publié le 22 Septembre 2016

Les réflexes archaïques sont des mouvements involontaires du nouveau-né, en réponse à certains stimuli; ils sont essentiels dans notre développement moteur, émotionnel et cognitif.

Agripper, téter, faire quelques pas, redresser la tête, à peine sorti du ventre de sa maman, le bébé en est déjà capable! Ces mouvements font partie des mouvements primordiaux. Ils sont automatiques et ne deviendront volontaires qu'après maturation du système nerveux, en même temps que d'autres, essentiels aux apprentissages.

Si l'un de ces mouvements n'est pas correctement intégré, les apprentissages risquent d'en souffrir, car le sytème nerveux ne sera pas disponible à 100% pour la tâche qui lui est confiée.

C'est ainsi que ce sont développées des approches visant à travailler la "ré-intégration" de ces mouvements. En poursuivant les travaux de Svetlana Masgulova, docteur en psychologie russe, Paul Landon,  son élève, et Bénédicte Cazals, osthéopathe, ont par exemple créé l'IMP ou intégration sensori-motrice primordiale. M. Landon avance même qu'une intégration "ratée" serait à l'origine de certaines dyslexies.

Sans faire aucunement l'apologie de cette technique, je ne peux que constater à quel point nous sommes parfois bien loin de comprendre nos élèves! Cette petite vidéo en est un exemple amusant (et je ne regarderai plus jamais du même oeil un enfant incapable de tenir tranquille sur sa chaise!!!):

 

https://youtu.be/_WqawXm_rjw

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Laure VINCENT

Publié dans #Réflexes archaïques, #apprentissages

Repost 0